Le concours de popularité de Debian

Suivez-moi sur Identi.ca : http://identi.ca/carlchenet

Contrairement à ce que laisse entendre le titre de ce billet, il ne s’agit pas ici d’élire le développeur Debian le plus populaire ni l’utilisateur ayant installé le plus grand nombre de machines sous Debian, mais bien de connaître les paquets les plus populaires du projet.


Nous allons nous intéresser au moyen qui permet au projet Debian de connaître les paquets les plus populaires et ainsi de réagir en conséquent : le concours de popularité de Debian.

Il s’agit d’un script qui est exécuté sur votre machine chaque semaine et apporte des informations de façon anonyme sur les paquets les plus utilisés de votre système. Ces statistiques, une fois traitée, sont présentées au public sur le site web popcon.debian.org.

Lors de l’installation de votre Debian, une question visant à activer votre participation vous est posée. Si vous répondez « oui », le programme popularity-contest enverra les informations récoltées une fois par semaine. Il envoie par défaut une requête HTTP vers le serveur popcon.debian.org. Utiliser un proxy HTTP est également configurable. Vous pouvez aussi envoyer un e-mail, ceci afin de s’adapter à votre infrastructure.

Si vous avez répondu « non » au moment de l’installation à la question de l’activation de votre participation au concours de popularité mais que vous changez d’avis et souhaitez maintenant y participer, il vous suffit d’installer le paquet popularity-contest en tapant la commande suivante dans un terminal en tant qu’utilisateur root :

# aptitude install popularity-contest


Permettre au programme popularity-context de s’exécuter est une forme active de participation au projet Debian. Récolter des informations sur l’utilisation de nos paquets permet au projet de s’adapter à l’évolution des usages des utilisateurs. Pour le plus grand bien de la distribution à la spirale.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le concours de popularité de Debian »

  1. Voilà c’est installé.
    Je me demandais si c’était vraiment utilisé du coup je l’avais désactivé. Mais si ça peut aider le projet Debian alors pourquoi s’en priver.
    Merci pour l’info et pour les news en général que tu publies. Je participe rarement mais je lis presque toujours tes articles.

    -Un débutant Debian- (venue du monde Ubuntu)

  2. >Je me demandais si c’était vraiment utilisé du coup je l’avais désactivé. Mais si ça peut aider le projet Debian alors pourquoi s’en priver.

    Oui, ça aide le projet d’avoir ces statistiques, d’où le fait que la question a été rajoutée lors de l’installation.

    >Merci pour l’info et pour les news en général que tu publies. Je participe rarement mais je lis presque toujours tes articles.

    Merci 🙂

  3. AFAIK:

    le fs concerné doit être monté avec l’option atime.

    C’est le cas par défaut (côté noyau comme, côté userland, sous Debian) mais certains admins soucieux de performances et de robustesse (car la màj de l’atime exige des écritures) préfèrent noatime ou relatime, ce qui interdit à l’outillage du popcon de récolter des informations correctes.

    Pour ce que j’en comprends (à vérifier) l’outil ne détecte pas ce biais.

    Autre embarras: beaucoup emploient des portables. Sur ce genre de machine mieux vaut vérifier que l’outil ne fonctionne pas lorsque la machine est alimentée par sa seule batterie car il explore au mini une arborescence de répertoires, ce qui augmente la consommation du disque dur, surtout s’il faut pour cela le redémarrer.

    Cette précaution vaut pour tout les travaux de ce genre (updatedb et compagnie…). Étrangement les scripts cron des paquetages de nombreux outils Debian (stable, 201010) négligent cela, hors ‘apt’ (qui emploie on_ac_power , cf. /etc/cron.daily/apt ). Ubuntu est apparemment OK.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s