python-keyring 0.7.1

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter.

Nous en avons déjà parlé ici mais la sortie d’une nouvelle version 0.7.1 est l’occasion de présenter de nouveau cette bibliothèque  fort sympathique.

Pour ceux qui n’auraient pas lu mon précédent billet sur ce sujet, python-keyring est une bibliothèque Python permettant d’interagir avec le trousseau de clés présent sur votre système depuis vos programmes en Python. Avoir sa clé au sein d’un trousseau trouve rapidement un grand intérêt quand vous avez à vous authentifier fréquemment auprès de différents programmes.

Les trousseaux suivants sont supportés :

  • GnomeKeyring pour l’environnement Gnome
  • KDEKwallet pour l’environnement KDE
  • OSXKeychain
  • WIN32CryptoKeyring
Il est aussi possible de créer un trousseau indépendant qui peut être chiffré à l’aide de PyCrypto ou non.

Quelques nouveautés de la version 0.7 et 0.7.1 :

  • Support de Python 3
  • Les modules d’extension pour Windows et Mac ont été remplacés par des implémentations en pure Python/ctypes
  • WinVaultKeyring supporte l’utilisation de plusieurs mots de passe pour un même service
  • Les entrées enregistrées dans votre trousseau GNOME portent désormais un nom explicite

Le paquet Debian a été réalisé par l’auteur de ce billet avec l’aide de Barry Warsaw (merci à lui!) et est d’ors et déjà disponible dans la version Sid de Debian.

Pour l’installer, il est nécessaire de taper la commande suivante en tant qu’utilisateur root :

# apt-get update
# apt-get install python-keyring (ou python3-keyring pour la version Python 3)

Des exemples réutilisables d’utilisation sont accessibles dans /usr/share/doc/python-keyring/examples, vous permettant de démarrer rapidement l’utilisation de python-keyring au sein de vos propres programmes.

Et vous ? Que pensez-vous de l’utilisation de python-keyring avec vos propres programmes ? N’hésitez pas à laisser votre témoignages dans les commentaires.

Publicités

2 réflexions au sujet de « python-keyring 0.7.1 »

    1. Elessar : Excellente en effet, elle est de Tarek Ziadé, auteur de « Programmation Python » et « Expert Python Progamming », deux bouquins que j’apprécie beaucoup. Il est de plus le mainteneur officiel du module Distutils de la bibliothèque standard de Python. Kang Zhang a implémenté python-keyring pendant un Google summer of Code et c’est aujourd’hui de plus en plus utilisé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s